Le début du millénaire a été marqué par une série d’évènements et de phénomènes qui ont eu des effets majeurs sur l’Union européenne au point de reposer les questions de son utilité et/ou de ses finalités. La Commission européenne a été amenée à jeter les bases d’un grand débat européen, avec en particulier le 1er mars 2017 un Livre blanc sur l’avenir de l’Europe, suivi de 5 documents de réflexion. Il n’entre pas dans l’intention de cet essai de définir des réponses à toutes les questions existentielles qui se posent aujourd’hui ou à définir un projet idéal, clés en mains. Il est l’œuvre d’un chercheur en sciences politiques, qui a été en même temps acteur engagé de la construction européenne depuis un quart de siècle. Il s’inscrit dans les débats sur l’avenir de l’Europe, en proposant, plus modestement – et plus fondamentalement – de prendre appui sur les acquis des 70 dernières années, de définir une feuille de route, une problématique, une méthode, permettant d’enclencher un nouvelle dynamique de co-construction.

 

Attachments:
Download this file (Co-construire l'avenir de l'Europe.pdf)Co-construire l'avenir de l'Europe.pdf[ ]1053 kB

Vient de paraître chez L’Harmattan, sous le titre « Identités, démocratie, frontières », le 50ème ouvrage de la Collection Local & Global dirigée par Gilles Rouet & François Soulages et dont la préface ("L’Union européenne : diversité, unité et valeurs communes") est signée par Pierre Bauby.

L’ouvrage est issu des travaux du Réseau Jean Monnet Network « European Identity, Culture, Exchanges and Multilingualism » (EUROMEC) et de la Chaire Jean Monnet ad personam « Identités et Cultures en Europe » avec un cofinancement du programme Erasmus+ de l’Union européenne.

Les Editions Karthala et la Maison Méditerranéenne des Sciences de l'Homme de l'Université Aix Marseille, ont publié, dans le cadre du programme Transpume, l'ouvrage dirigé par Ghislaine Gallenga et Laure Verdon, sous le titre "Penser le service public en Méditerranée. Le prisme des sciences sociales". Pierre Bauby y signe un contribution intitulée "Service public : rétrospective et prospective".

L’actualité récente en France relative à la moralité publique et, d’une manière plus générale, aux formes de participation démocratique des citoyens aux prises de décisions a souligné la pertinence d’une équation fondamentale en sciences politiques, celle qui articule État et éthique du service public. C’est bien le service public « à la française » qui se trouve ainsi mis en question. En Méditerranée, les différents contextes offrent un observatoire privilégié de cette articulation et permettent de l’interroger à nouveaux frais : héritages coloniaux, construction des États, recomposition des sociétés civiles peuvent contribuer à éclairer les problématiques actuelles du service public dans cet espace et à mettre en lumière les pratiques de gouvernance qu’il sous-tend dans les sociétés méditerranéennes contemporaines. L’idée originelle de cet ouvrage a ainsi été de faire se rencontrer différentes disciplines issues des sciences humaines et sociales afin de penser ensemble le service public en Méditerranée, une thématique dont l’histoire est encore en grande partie à faire, à (re)composer, au sens d’un renouvellement méthodologique susceptible de faire émerger de nouveaux objets et de les saisir dans toute leur complexité.

Nous signalons la sortie de l’ouvrage collectif « Services publics et territoires. Adaptations, innovations et réactions » paru aux Presses Universitaires de Rennes sous la direction de Thibault Courcelle, Ygal Fijalkow et François Taulelle. 

Les 15 contributions sont structurées en trois parties :

1/ Les services publics dans les territoires hors métropoles

2/ Usagers et habitants

3/ L’Union européenne et les services publics locaux

La table des matières peut être consulté ci-après ou téléchargé avec les autres documents de présentation sur le site de l’éditeur.

1957 :

Les conséquences des deux guerres mondiales et des siècles de conflits sur le continent européen sont encore bien présentes

L’Europe est coupée en deux et les rivalités est-ouest menacent la paix

La démocratie peine à s’établir avec les régimes totalitaires à l’est et des dictatures militaires à l’ouest (Espagne, Portugal)

Chaque Etat vit à l’abri de ses frontières, de ses protections douanières et réglementaires

Les écarts de développement sont considérables

Chaque Etat essaye de préserver son modèle social

 

2017 : les contrastes sont saisissants…

Nous avons vécu une période sans précédent de 60 ans de paix intérieure à l’Europe

Les principes démocratiques sont reconnus dans toute l’Union européenne

Les libertés de circulation sont pour l’essentiel garanties

L’UE est la première puissance commerciale mondiale

Des politiques communes ont permis des convergences économiques et de principes sociaux

 

… même s’il reste des marges de progrès, en particulier…

Pour intégrer progressivement le social, l’environnemental et le fiscal dans toutes les politiques communes

Pour garantir les droits fondamentaux de chacun et de tous dans l’UE

Pour développer la participation démocratique

Pour protéger et promouvoir nos valeurs communes dans la mondialisation

Pour assurer une véritable sécurité collective

 

… à condition de respecter les rythmes de chacun et de faire converger l’intérêt commun européen et les aspirations de chaque Etat et de toutes les parties prenantes

 

En mars 2011, Pierre Bauby a été invité de France Inter dans l’émission Service public animé par Isabelle Giordano sur le thème « Y a-t-il trop de fonctionnaires ? »

Le 11 mars 2011, Pierre Bauby a été invité de Radio Nantes dans l’émission Est- Ouest Balle au Centre

En juillet 2010, Pierre Bauby a été invité de France Inter dans l’émission Service public animé par Isabelle Giordano sur la SNCF avec Guillaume Pepy

Le 29 septembre 2009, Pierre Bauby a été invité de France Inter dans l’émission Service public animé par Isabelle Giordano sur le thème du malaise social dans les services publics

Le 11 août 2009, Pierre Bauby a été invité de France Culture dans l’émission Contre expertise de Martin Kenen